Un tiers-temps même bien payé cotise moins qu'un Smicard pour sa retraite de base

Un salarié à tiers-temps, soit environ 50 heures pas mois verra sa cotisation vieillesse plafonnée à 50 / 151,67 x 3269 soit environ 1077 euros même s'il est très bien payé.

Imaginons, vous travaillez 50 heures par mois à un taux horaire de 50 euros (Si ! C'est possible), cela vous donne donc un salaire brut de 2500 euros par mois. Vous pouvez donc imaginer que votre retraite de base sera d'environ 50% de votre salaire brut. Raté ! Ce sera 50% de 1077 euros. Vous allez me rétorquer, que vous aurez d'autres années pour vous rattrapper, peut-être, mais faites vite ! Ne travaillez pas plus de 10 ans en temps partiel sinon ces années apparaitront dans vos meilleures années.

J'ai déjà croisé des salariés qui se sont contentés de ses 2500 euros ou son équivalent pendant 35 ans. Ils seront surpris d'apprendre au moment de prendre leur retraite qu'ils n'ont pas assez travaillé. Ils en seront réduit à travailler quelques années supplémentaires pour obtenir une pension supérieure grâce à la surcôte